La prochaine Journée QP aura lieu le 1er mai prochain, à Montréal.

L'Ordre des pharmaciens du Québec accordera 5 UFC aux personnes ayant assisté à la Journée QP.

Programme de la journée

8 h 30 – Acceuil et inscription

9 h – Allocution d'ouverture par Bertrand Bolduc, président de l'Ordre des pharmaciens du Québec

9 h 15 à 10 h 30

Produits biosimilaires 101: les grands principes et le paysage de la réglementation

Résumé:

Les produits biologiques sont des molécules complexes issues de l’activité métabolique de cellules vivantes. Les produits biologiques ultérieurs ne constituent pas une nouvelle classe de produits biologiques. Ils sont une deuxième version de produits déjà vendus sur le marché canadien dont les brevets sont expirés. La caractérisation analytique et biologique détaillée du biosimilaire est nécessaire pour établir la similarité avant l’évaluation des données cliniques et non cliniques. Santé Canada n'est pas favorable à la substitution automatique d'un produit biologique ultérieur par son médicament de référence et recommande que les médecins prennent des décisions parfaitement éclairées concernant l'interchangeabilité thérapeutique. Le pharmacien occupe un rôle crucial dans le bon usage des produits biologiques ultérieurs.

Objectifs d’apprentissage:

  • Définir les produits biologiques ultérieurs (PBU)
  • Connaître la réglementation et les données scientifiques nécessaires à la prise de décisions éclairées en lien avec l’usage des PBU

Conférencière:

Ariane Cantin

Pharm. D, M. Sc.

Lire la bio

10 h 30 à 10 h 50 – Pause

10 h 50 à 12 h

Jus de fruits et médicaments: toujours compatibles?

Résumé:

Les interactions entre le jus de pamplemousse et les médicaments sont connues depuis les années 90. Mais qu'en est-il des autres jus de fruits? Existe-il des interactions significatives avec le jus d'orange ou le jus de pomme? Si oui, par quels mécanismes? Après cette conférence, vous serez capable de connaitre les mécanismes responsables des interactions, les transporteurs affectés et les principaux médicaments pour lesquels ces interactions sont décrites à l'heure actuelle.

Objectifs d’apprentissage:

  • Savoir quels sont les jus de fruits qui peuvent entraîner des interactions
  • Connaître les mécanismes impliquant les interactions avec les jus de fruits

Conférenciers:

Thomas Weil

Docteur en pharmacie


Alexandre Campeau Calfat

Pharm. D.

Lire les bios

12 h – Dîner

13 h à 13 h 50

L’ajustement de l’insuline… une affaire d’équipe

Résumé:

La prise en charge d’un patient diabétique traité avec insuline nécessite l’implication de plusieurs ressources professionnelles incluant le pharmacien. La compétence ainsi que l’accessibilité du pharmacien font de lui un intervenant clé en ce qui concerne l’enseignement du patient, l’individualisation des cibles thérapeutiques, l’ajustement de l’insuline nécessitant parfois une intervention rapide, l’atteinte des cibles thérapeutiques de façon sécuritaire et selon les délais recommandés.

Objectifs d’apprentissage:

  • Reconnaître les différents facteurs pouvant influencer l’ajustement de l’insuline
  • Individualiser les cibles thérapeutiques des patients diabétiques traités avec de l’insuline
  • Prendre en charge le suivi et l’ajustement d’un patient sous insulinothérapie

Conférencière:

Sarah Saudrais Janecek

B. Pharm., M. SC.

Lire la bio

13 h 55 à 14 h 45

Les probiotiques: aspects pratiques en pharmacie

Résumé:

Après une brève revue du microbiote intestinal, de l'épidémiologie de la diarrhée associée à la prise d'antibiotiques et de l'infection à C. Difficile, nous abordons les évidences cliniques des probiotiques et les principaux conseils à donner sur l'utilisation de ces produits.

Objectifs d’apprentissage:

  • Être en mesure de prodiguer aux patients les conseils requis lors de l'utilisation des probiotiques
  • Connaître les principales évidences cliniques concernant l'utilisation des probiotiques

Conférencier:

Réjean Lemay

B. Pharm., C.P.H., M.B.A.

Lire la bio

14 h 45 à 15 h – Pause

15 h à 16 h

Les meilleures preuves de l'importance du pharmacien et de l'impact de son travail

Résumé:

Au quotidien, le pharmacien soigne des patients en s'inspirant des standards de pratique proposés par l'Ordre des pharmaciens du Québec. Les soins prodigués s'inspirent de la formation reçue à l'Université, mais également des autres modèles de pratique que le pharmacien observe dans son milieu de travail. Il peut également s'inspirer des meilleures preuves publiées dans la littérature. À partir de la plateforme et de la méthode Impact Pharmacie, nous allons explorer comment s'inspirer de nouvelles pratiques pour améliorer la prestation de soins pharmaceutiques à partir de deux articles.

Objectifs d’apprentissage:

  • Apprendre à utiliser de façon efficiente les outils Impact Pharmacie
  • Outiller les pharmaciens dans la critique de la littérature en matière de rôles et retombées du pharmacien
  • Mettre en application cette démarche à partir de deux articles portant sur l'immunisation et la documentation des actes pharmaceutiques

Conférenciers:

Jean-François Bussières

B. Pharm., M. Sc., M.B.A., FCSHP


Éléonore Ferrand

Assistante de recherche

Lire les bios

16 h – Mot de la fin


©2017    ProfessionSanté.ca Politique de confidentialité Conditions d’utilisation Rogers